Greky

Artiste autodidacte, Greky démarre la peinture via le graffiti.

Dès ses débuts, Greky travaille la lettre dans un tracé vif et instinctif. Son style en perpétuelle transformation, et le besoin ressenti de s’affranchir de la lettre ainsi que des codes du graffiti, l’amènent aujourd’hui à un travail plus expérimental autour de l’abstraction. Le mouvement et l’instant sont au cœur de toutes ses réalisations. Après deux résidences artistiques consécutives à La Villa Gregam ainsi qu’à Dédale dans le Morbihan, il continue insatiablement d’explorer ses limites ainsi que celles de la création au sein de son « laboratoire ». En parallèle, il anime des workshops dit de « peinture en lâcher prise » à destination de tous publics et ce, depuis une dizaine d’années.

Credit photo : Charline Dahmam Photographe