Zoia

C’est en 2016 que Zoia glisse sur une bombe de peinture et tombe dans le graffiti.

Avec énormément de pratique, de détermination, une montagne de billets de trains, et beaucoup de concessions, elle transforme sa pratique/passion pour en faire son travail.

Elle réalise des ateliers, décos, façades, et travaille également sur l’organisation de projets en France et en Europe autour du graffiti avec différentes organisations notamment l’association ACDZ à Torcy et des partenariats avec l’Office franco allemand de la jeunesse.