Nicolas RIZZO

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence et attiré très tôt par les arts, la culture et la politique, il découvre au début des années 2000 l’univers fascinant des métiers d’art dans le cadre de son service militaire qu’il accomplit sous forme civile au sein de la Préfecture de Paris/Ile-de-France.

Commence pour lui une longue histoire de passion et d’engagement volontaire au service de ces fleurons du génie français, au sein des opérateurs de l’État en charge de leur valorisation, où il travaille à les faire reconnaitre du grand public en créant de nouveaux concepts de communication, labels et évènements innovants : Journées des Métiers d’Art, label Entreprise du Patrimoine Vivant, Rencontres Nationales des Métiers d’Art, et mouvement Slow Made visant à fédérer les métiers d’art dans un élan éthique et un manifeste autour de la réhabilitation de la valeur temps.

En 2017 il devient Directeur Adjoint de l’Institut National des Métiers d’Art où il défend une vision résolument contemporaine, décloisonnée et prospective de ces métiers. Acteur engagé et militant, il propose aujourd’hui de mettre à la disposition des acteurs publics et privés son expertise et sa vision des métiers d’art pour les accompagner dans leurs projets d’innovation et de créativité.

Ambassadeur du Slow Made, membre de Paris Ateliers, il vit et travaille entre le sud de la France, la Méditerranée et Paris.